Présentation du Tavistock institute. Ou comment l’âme humaine est anéantie.

SHOAH PLANETAIRE

L’institut Tavistock de Londres fut créée en 1920 à Tavistock Square comme clinique psychiatrique (la « Clinique Tavistock »), par Cyril Burt (1883-1971), expert en recherches sur le para-normal, et Hugh Crichton-Miller (1877-1959), vice-président de l’Institut « C.G. Jung » de Zürich.

En 1921, le onzième duc de Bedford, marquis de Tavistock, donna à l’Institut un siège où furent menées des recherches sur les psychoses traumatiques par bombardement sur des rescapés de la première guerre mondiale. Il s’agissait d’identifier, avec des critères scientifiques, le « seuil de rupture » de la résistance d’un être humain soumis à des sollicitations limites. Le projet était patronné par le Bureau pour la Guerre psychologique de l’armée britannique sous le commandement du psychiatre John Rawlings Rees.

En 1932 un réfugié d’Allemagne, Kurt Lewin, spécialiste en « dynamique des groupe », c’est-à-dire de techniques de manipulation de l’individu inséré dans un groupe, visant à lui faire acquérir une nouvelle personnalité et de nouvelles…

View original post 1 851 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s